Pour Lui, cockring et anneau vibrant chez Lilou Plaisir

Publié le : 6 juillet 2009

Le cockring, encore appelé anneau pénien, est un anneau destiné à renforcer et à prolonger l’érection. Généralement le cockring est porté à la base du sexe, enserrant la base du pénis. Plus rarement le cockring enserre aussi les testicules et il existe, également, certains modèles qui se placent devant les testicules voir, parfois, au milieu du pénis.

À côté des médicaments très connus et très utiles contre les dysérections, il existe pas mal d’autres solutions qui gagneraient parfois à être mieux étudiées. L’une d’entre elle est l’anneau… car le principe de l’anneau pénien, c’est celui du garrot. Il serre la base du pénis, et va donc écraser les veines de surface qui ramènent le sang du pénis vers le corps. Cet effet n’existe pas sur les artères qui elles sont plus centrales et continuent à laisser le sang affluer. Total, autant de sang qui arrive et moins de sang qui repart, cela entraîne un piégeage du sang qui fait gonfler le pénis. C’est simple et efficace.

Anneau Vibrant

Les avantages sont évidents : pas de produit chimique dans votre organisme et c’est un aspect qui intéresse pas mal d’hommes. Et puis, cela ne revient pas cher. Une fois que vous possédez un anneau de la bonne taille, vous pouvez le laver et l’utiliser très longtemps. (C’est d’ailleurs pour ça que ce n’est pas plus connu et répandu, c’est que ce n’est pas une rente que de vendre cette sorte d’ustensiles comme ça l’est pour les médicaments !). Un autre avantage, c’est qu’il n’y a pas besoin de médecin.

Pour une utilisation sans risque, il est donc conseillé de limiter le port de cet anneau au temps du rapport sexuel afin d’éviter un risque de priapisme. Le pénis peut se refroidir un peu si l’acte dure. Et il ne faut pas le garder plus de 30 mn en place pour laisser la circulation se faire. Et ne jamais s’endormir avec !

Anneau silicone

 

Contrairement à la plupart des accessoires de plaisir, choisir une taille adaptée à votre pénis, en matière de cockring, est primordiale, dans la mesure où un cockring de diamètre trop petit risquerait de provoquer l’éclatement de petites veines, voir même des lésions sérieuses des corps caverneux. A ce titre, il est donc préférable d’utiliser des modèles de cockring facilement réglables en taille, ou munis d’un système d’ouverture.

En fait de nombreux types de cockring existent, pour divers usages. Le cockring peut être en métal, latex, silicone ou cuir. Il peut être réglable ou non, parfois pourvu de picots ou de cils (œil de biche) ou d’autres attributs plus loufoques les uns que les autres.

cockring silicone

Certains, sont munis d’un système vibratoire, qui permet d’offrir en plus d’une stimulation de la base du pénis et des testicules, une stimulation clitoridienne pour la partenaire lors de rapports sexuels (sachez que certaines positions sont plus adaptées au port de l’anneau vibrant, comme la position de l’Andromaque : la femme est assise sur l’homme). Pour mettre en route la petite capsule vibrante protégée dans un tube directement lié à l’anneau, il suffit d’activer un petit bouton qui se trouve sur le côté de la capsule.

N’oubliez surtout pas de bien nettoyer votre cockring après utilisation, à l’aide de savon doux ou de désinfectant (soyez attentif aux produits que vous utilisez, qu’ils ne détériorent pas la matière de votre jouet). Enfin, et ce n’est pas un détail, le port d’un cockring n’empêche en rien l’utilisation du préservatif ! Ils sont tout à fait compatible !

Sources :
Sexo conseil

Partager surShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+
Publié le : 6 juillet 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*